Archives du mot-clé Sciences-po

Première bonne nouvelle dans la morosité du mois de janvier.

descoings

Et elle concerne la jeunesse. La nomination de Martin Hirsch comme haut commissaire à la Jeunesse et le choix de Richard Descoings pour lancer le débat national sur la réforme du lycée sont deux décisions excellentes.

Martin Hirsch a eu l’intelligence de faire comprendre la nécessité absolue de redonner sa valeur au travail par delà les dispositifs d’assistance sans contrepartie. Il est aux antipodes de la charité business. Oui le droit doit primer sur la charité. Mais il n’y a pas de droits sans devoirs et l’activité humaine ne peut se résumer à manger et dormir. Oui les travailleurs sociaux doivent être considérés aujourd’hui avec la même attention que les professeurs agrégés. Il y a urgence à agir. Continuer la lecture

8 au 13 décembre, une folle semaine.

Lundi : le comité exécutif de l’UPMC se réunit aux aurores. Il dresse un bilan morose des propositions du ministère.  Des demandes d’explication et des protestations lui sont adressées, on va se tenir en contact toute la semaine.

Mardi 9 décembre : grande déclaration de Nicolas Sarkozy aux premières assises européennes de l’innovation où, après avoir dressé un portrait dithyrambique  de l’ancien ministre de Jospin, Claude Allègre, il réaffirme sans ambage : « Nous avons lancé en dix-huit mois des chantiers colossaux… Cinq milliards d’euros pour créer dix grands campus universitaires de rang mondial. Mais ce qui est extraordinaire c’est que l’on a réussi sans drame à faire accepter l’idée que tout ne se valait pas, qu’on pouvait choisir d’abord les meilleurs et que les autres devaient continuer à travailler. Quinze autres milliards d’euros en 5 ans seront investis dans l’ensemble de nos universités, enfin devenues autonomes ». Mais en réalité, depuis la veille on connait les chiffres, les six plus grandes universités française sont priées de rendre de 8 à 14 emplois l’an prochain et soumises à la diète budgétaire. Alors qui dit la vérité ? Qui croire avec ce gouvernement ? Dans le même temps les moyens sont maintenus voire renforcés dans les principales écoles d’ingénieurs.

Continuer la lecture