Archives du mot-clé science

La réforme du lycée est elle nécessaire ?

credits: Alizée VAUQUELIN - flickrNul ne le conteste, mais force est de reconnaître que le projet actuel n’est nullement à la hauteur des enjeux.

De quoi s’agit-il en effet ? Officiellement, de lutter contre deux tendances délétères observées depuis quinze ans : la désaffection des étudiants pour les sciences et le naufrage de la filière littéraire. En 2005, dans son avis n° 239 le Sénat rappelait les objectifs stratégiques du pays en matière d’éducation : 100 % des jeunes sortant de formation avec un diplôme ou une qualification reconnue, 80 % d’une classe d’âge au niveau du baccalauréat et 50 % d’une classe d’âge diplômée de l’enseignement supérieur. Cinq années plus tard non seulement ces objectifs ne sont pas atteints, mais le nombre de jeunes parvenant à un niveau d’études équivalent au baccalauréat reconnu par un diplôme stagne, malgré la montée en puissance du baccalauréat professionnel. En outre, on est loin de l’objectif affiché à Bologne que la moitié d’une génération obtienne un diplôme de licence.

Dans ces conditions, une réforme largement cosmétique, même si elle peut avoir quelque utilité immédiate, ne modifiera en rien la triste évolution en cours, à savoir la perte de culture et de confiance dans les sciences des jeunes générations.

On ne peut donc que regretter que la seule critique qui s’élève soit celle d’une vision corporatiste étroite alors que précisément le seul crédit que l’on peut faire au texte c’est de retarder l’heure des choix définitifs et de tenter la relance d’une filière littéraire moribonde. Continuer la lecture

Et pendant ce temps là l’obscurantisme avance ses pions.

monkey

Pendant que nos « sauvons quelque chose » poursuivent leur « ronde des obstinés » la droite néoconservatrice américaine nullement résignée par l’élection de Barack Obama poursuit son combat obscurantiste. Sous le titre « David Horowitz¹ Wins a Round », l’éditorialiste de « Inside Higher Education » nous apprend, le 20 avril dernier, que le board du college DuPage, un « community college » de la banlieue de Chicago, a émis une déclaration qui reprend les termes de l’ »Academic Bill of Rights », de David Horowitz. Les supporters d’Horowitz espèrent ainsi ouvrir la voie à l’obligation pour la faculté de biologie d’enseigner le créationnisme comme alternative à la théorie de l’évolution. Le lendemain, Dallas News indique que l’institut de recherche sur le créationnisme, officine néo-conservatrice basée à Dallas, attaquait en justice l’Etat du Texas pour atteinte aux droits civiques par ce qu’il lui refuse l’autorisation d’ouvrir une formation en sciences de l’éducation (The Dallas Morning News). Début 2007 les écoles et les universités françaises avaient été la cible du magnat Harun Yahya, dont les liens avec les évangélistes américains sont avérés, sous la forme d’un luxueux « album de la création ». Particulièrement ciblées étaient les institutions situées dans les quartiers à forte concentration musulmane. Continuer la lecture