Archives du mot-clé recrutement

On assiste à d’étranges échanges sur la toile ces jours-ci.

credits : pierre G5 - Flickr

D’abord en ce qui concerne le décret statutaire. Enfin le SNESup se réveille et concède dans une information : « Ce décret introduit une prise en compte généralement plus favorable des activités ayant précédé le recrutement » pour ajouter aussitôt : « Un collègue recruté maître de conférences en septembre 2007 qui, avant son recrutement, n’avait eu aucune activité rémunérée pendant son doctorat puis avait fait 2 ans de post-doc en septembre 2009 sera au 2e échelon sans ancienneté alors qu’un collègue qui sera recruté en septembre prochain avec les mêmes antécédents se trouvera d’emblée au 3e échelon avec 2 mois d’ancienneté » ! Mais ceci était connu dès la publication des fiches accompagnant le plan carrière l’an dernier. Qui plus est, il était prévu de vérifier la situation des maîtres de conférences recrutés précédemment, afin de s’assurer que personne ne se trouve dans une situation plus défavorable parce que recruté avant la mise en oeuvre de la mesure. Mais que diantre, pourquoi le syndicat n’a-t-il pas négocié alors, non seulement le lissage d’un tel effet, mais encore, des mesures intermédiaires pour l’ensemble des maîtres de conférences recrutés depuis 10 ans ? Il en est réduit maintenant à vérifier la bonne application du plan carrière qu’il a tant dénigré.

La deuxième information, divulguée par le blog « histoires d’universités » concerne la commission nationale de recours de la prime d’encadrement doctoral dont le fonctionnement fait l’objet de fortes critiques de la part de deux ses membres, Bernard Valentini et Olivier Adam. Le compte-rendu de la commission donne raison à ceux qui, comme moi, se sont toujours opposés à cette attribution centralisée. Leur conclusion est édifiante : Continuer la lecture