Archives du mot-clé napoleon

Ave maria

ave maria

La fête de l’Assomption est probablement née à Jérusalem au 4ème siècle. Peut être lors de la consécration d’une église dédiée à Marie située entre Nazareth et Bethléem, plus vraisemblablement lors de la consécration d’une autre église à Gethsémani deux siècles plus tard.

égliseLa fête fut étendue à tout l’Empire romain par l’empereur Maurice sous le nom de « Dormition de la Vierge Marie ». Grégoire de Tours est le premier à en parler en France, à la fin du VIe  siècle. A partir de cette date, l’Eglise fera de Marie un produit d’appel. L’Assomption fut toujours célébrée le 15 août et sera instituée fête nationale par le roi Louis XIII jusqu’à la Révolution française. Comme on n’est jamais si bien servi que par soi-même, le 19 février 1806, Napoléon en fera la Saint Napoléon en l’honneur de sa naissance le 15 août 1769 à Ajaccio. Mais par le même décret elle redeviendra la fête de l’Assomption et deux ans plus tard, le 15 août 1808, il décrètera que les écoles doivent désormais suivre les « principes de l’Église catholique » et confie aux Frères des écoles chrétiennes l’enseignement primaire et la formation des instituteurs. C’est la République restaurée qui en fera un jour férié. Ca ne coûtait pas grand-chose puisqu’à la mi-août, « les noisettes ont le ventre roux »  et que « la vierge du mois d’août, arrange tout ou défait tout ».

Contrairement aux croyances populaires, le 15 août n’a rien à voir avec la conceptrice de Jésus de Nazareth. Dans la vision étriquée des chrétiens du moyen âge, la mère de Jésus ne pouvait être que vierge lors de sa conception. Ce sont les évangiles qui expliquent comment : l’ange Gabriel annonça à une jeune vierge juive dans qu’elles conditions elle allait accueillir un Tanguy . La question de foi repose donc sur la possibilité qu’un « Intelligent Design » ait pu provoquer la fécondation d’un ovule marial (il n’y a guère que quelques attardés du bas middle ouest qui croient encore à cette histoire de côte d’Adam). Mais malheureusement, pour les intégristes chrétiens de toute obédience, nous savons aujourd’hui que c’est l’ovule qui choisit son spermatozoïde et pas l’inverse. Sans compter qu’il est quasiment acquis que ce pieux sanctuaire, ce vase d’élection, ait probablement par la suite accueilli d’autres semences . La virginité perpétuelle de Marie qu’affirment les Eglises catholique et orthodoxe serait donc un leurre. A moins que cette virginité ne soit qu’un concept ésotérique de plus. Continuer la lecture

L’année du bœuf ne laissera pas trop de bons souvenirs

credits : Vincent Montibus Off - flickr

Janvier 2009 vit se terminer la sale guerre de Gaza au cours de laquelle, selon un rapport de l’ONU, des crimes de guerre furent perpétués, plus de mille palestiniens tués certains de sang-froid et 13 israéliens  ! Ainsi s’ouvrait l’année de l’astronomie en l’honneur de Galilée qui réussit durant l’année 1609 à mettre au point un télescope lui permettant d’explorer l’espace, en réalité on aurait tout aussi bien pu choisir l’année 2010 puisque le 7 janvier 1610 il observa pour la première fois des petits astres autour de Jupiter, il prit trois semaines pour comprendre qu’il s’agissait de satellites accompagnant la planète, Simon Marius les dénommera Callisto, Europe, Ganymède et Io.  Cette même année, Galilée étudia aussi les taches solaires.  Le 4 mars suivant paraissait à Florence son Messager des étoiles, et le 25 juillet il observa les anneaux de Saturne. A l’automne, Peiresc découvrit la nébuleuse d’Orion.

Le départ pitoyable de Georges W Bush et la prise de fonction de Barak Obama, malgré l’espoir qu’ils firent naître, ne purent empêcher le monde de récolter ce qui avait été semé par les « marchands du temple ». L’année 2009 restera l’année d’une crise économique sans égal depuis celle de 1929. Et tous les partisans du « travailler plus pour gagner plus » en ont été réduits à revendiquer un keynésianisme de façade et à découvrir les vertus du modèle français. On les verra d’ailleurs à l’œuvre pour régler les grèves générales qui vont faire tâche d’huile dans les DOM-TOM jusqu’en mars et qui coûteront en juin son marocain à Yves Jego grâce au patronat béké. Il sera consolé par la cour d’appel de Paris qui confirmera le 18 décembre la peine infligée à un obscur chanteur d’un groupe rock qui s’était pris pour Coluche et l’aurait insulté dans sa bonne ville de Montereau avant de se dénuder sur scène. La crise aura sans doute facilité la tâche de Martin Hirsch qui fera adopter en juin le revenu de solidarité active. Continuer la lecture