Archives du mot-clé ethique

Excellence, vos Excellences !

Ah le beau mot dont se gargarise la droite et la Noblesse d’Etat  à propos de l’enseignement supérieur et de la recherche : campus d’excellence, équipements d’excellence, laboratoires d’excellence, initiative d’excellence, l’excellence est partout ! Mais comme le fait fort justement remarquer Denis Diderot, « si tout ici-bas était excellent, il n’y aurait rien d’excellent ». En vérité, en un demi-siècle de vie universitaire, je n’ai que très rarement rencontré des collègues qui ne se jugeaient pas excellents et pour la plupart, ce sont ces derniers qui l’étaient. En réalité la France est un pays de menteurs. Nous avons nos filières d’élites (les classes préparatoires, Polytechnique, Normale Sup, Sciences Po, l’ENA etc.) et qui peut dire, parmi les 500 classes préparatoires et les quelques 300 soit disant grandes écoles réunies dans la conférence du même nom, lesquelles le sont réellement ? Excellence, la ministre n’a que ce mot à la bouche mais, rappelle Ibsen, « ne vous servez donc pas de ce terme élevé d’idéal quand nous avons pour cela, dans le langage usuel,  l’excellente expression de mensonge ».

Exigence et Devoir.

L’émission « fric, krach et gueule de bois » de Daniel Cohen et Erik Orsenna présentée par Pierre Arditi a eu le grand mérite de montrer de manière simple combien la donne économique a changé ces trente dernières années avec la chute du mur de Berlin, la crise energético-environnementale, la révolution numérique et la montée des économies de grands pays (Chine, Brésil et Inde) qui réclament maintenant leur place dans le concert des Nations. L’intervention des trois témoins fut caricaturale de ce qu’est la société française aujourd’hui Continuer la lecture

Et pendant ce temps là l’obscurantisme avance ses pions.

monkey

Pendant que nos « sauvons quelque chose » poursuivent leur « ronde des obstinés » la droite néoconservatrice américaine nullement résignée par l’élection de Barack Obama poursuit son combat obscurantiste. Sous le titre « David Horowitz¹ Wins a Round », l’éditorialiste de « Inside Higher Education » nous apprend, le 20 avril dernier, que le board du college DuPage, un « community college » de la banlieue de Chicago, a émis une déclaration qui reprend les termes de l’ »Academic Bill of Rights », de David Horowitz. Les supporters d’Horowitz espèrent ainsi ouvrir la voie à l’obligation pour la faculté de biologie d’enseigner le créationnisme comme alternative à la théorie de l’évolution. Le lendemain, Dallas News indique que l’institut de recherche sur le créationnisme, officine néo-conservatrice basée à Dallas, attaquait en justice l’Etat du Texas pour atteinte aux droits civiques par ce qu’il lui refuse l’autorisation d’ouvrir une formation en sciences de l’éducation (The Dallas Morning News). Début 2007 les écoles et les universités françaises avaient été la cible du magnat Harun Yahya, dont les liens avec les évangélistes américains sont avérés, sous la forme d’un luxueux « album de la création ». Particulièrement ciblées étaient les institutions situées dans les quartiers à forte concentration musulmane. Continuer la lecture