On parle du blog et du livre.

Je voulais vous signaler que plusieurs blogs ont eu la gentillesse d’évoquer le mien : le blog Comcampus évidemment, de l’agence Campus communication qui accompagne mon « blogging » au quotidien, mais également le blog  News grandes écoles. Plus récemment c’est le blog Sciences² de Libération à l’occasion d’un article sur le budget 2009 des universités qui a cité une de mes notes. Du côté des médias spécialisés, l’Officiel de la Recherche et du supérieur dans un article publié le 16 décembre 2008 évoque le lancement de mon blog et celui de Louis Vogel. Quant au livre « quand l’université se réveille », le numéro 122 de Vie universitaire lui consacre une fiche de lecture.

Une réflexion sur “ On parle du blog et du livre. ”

  1. Cher Collègue, Cher Gilbert Béréziat,

    La dépêche AEF relatant quelques éléments de votre ouvrage, m’oblige a vous marquer sans tarder mon adhésion.
    Au sein de l’université Louis Pasteur, j’ai appliqué cette logique d’abandon de mandat pour ne me consacrer qu’à celui de vice-président et à ceux induits à l’extérieur de l’établissement par cette fonction. Cela laisse la place à d’autres et rend le système plus fluide, moins monolithique. Idem pour la responsabilité de laboratoire dont je m’apprête à passer les commandes à mon collaborateur de 10 ans moins âgé et pour les enseignements dont j’avais encore une charge (partielle au 1/3, cela fonctionnait déjà bien à l’ULP). En effet, les responsabilités dans une équipe de direction imposent une maitrise des dossiers relevant de son champ de compétences et une énergie motrice de tous les instants. Faire le reste, à moins d’être surnaturel, relève plus de l’imposture que de l’engagement plein et entier à hauteur des exigences nées de la confiance que nos étudiants et nos collaborateurs placent en nous.
    J’espère passer le cap des élections à la fonction de VP au sein de l’Université de Strasbourg le 20 janvier prochain. Centrée sur les relations avec les entreprises et les acteurs économiques, que j’assume déjà aujourd’hui conjointement aux finances (mais qui n’ont plus lieu d’être associées dans l’université unique), cette vice-présidence sera demain particulièrement exigeante, précisément dans l’esprit du titre de votre ouvrage.

    Merci infiniment!

    Excellent réveillon et merveilleuse année 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>