Il y a 50 ans, Gérard Philippe nous quittait.

gerard philippe

Je rentre d’une mission en Indonésie où je me suis fait le VRP des universités françaises, pour défendre la mobilité étudiante, montrer tous les avantages d’un enseignement supérieur public, laïc et … quasiment gratuit, expliquer le processus de Bologne, bref proposer qu’une partie importante des étudiants de ce pays de 250 000 âmes, choisissent l’Europe et singulièrement la France plutôt que l’Australie ou l’Amérique du Nord. A ce séminaire participaient les conseillers et attachés culturels de l’ambassade, la direction de la mondialisation, Campus France et onze universités indonésiennes. Il se tenait à Bali, près de Denpasar à côté des plages de Kuta, sorte de « Grande Motte » asiatique avec une mer d’un bleu superbe mais des roulis qui font la joie des surfeurs. Deux jours de travail, une  démonstration de ballet à l’institut des arts de Denpasar et une escapade touristique au musée Puri Lukisan à Ubud avant de reprendre l’avion. Continuer la lecture

L’automne c’est aussi l’espoir

Mon dernier post (L’agonie de l’automne.) ayant inquiété certains, je m’empresse de reconnaître que cette année l’automne est aussi porteur d’avenir. Le vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin qui est aussi celui de la chute de mes illusions, coïncide avec la capitulation de l’hyper-nationaliste tchèque. Certes la bureaucratie bruxelloise est un peu lourde, mais de là à la comparer à la bureaucratie soviétique ! Cependant Vaclav Klaus concède, dans le journal tchèque Lidove Noviny, qu’il ne peut pas bloquer le traité de Lisbonne car, déclare-t-il, « le train va désormais si vite et si loin que je devine qu’il ne sera pas possible de l’arrêter ». Il a fallut la crise et son cortège de craintes et de malheurs pour que les Irlandais considèrent que, tous comptes faits, l’Europe dont ils avaient tant profité, pouvait aussi être en quelque sorte protectrice et reviennent massivement sur leur refus antérieur. Ainsi l’aventure européenne va se poursuivre et il appartiendra à la jeunesse, celle du programme Eramus, de la rendre irréversible.

L’autre bonne nouvelle c’est aussi la délibération du conseil d’administration de Panthéon Assas approuvant le PRES La Sorbonne sous une forme associative. Continuer la lecture

Le retour du blog

Nous vous prions de nous excuser auprès de vous chers lecteurs. Le blog a été indisponible durant une dizaine de jours pour cause de saturation de la base de données. Les choses sont rentrées dans l’ordre et la taille de la base de données a été plus que doublé pour pouvoir accueillir notes, commentaires et visiteurs en plus grand nombre encore.

Encore toutes nos excuses.

L’équipe du Blog.